15 janvier 2008

Aurais mieux fait de pas me lever...

      C'est d'ailleurs comme ça que cette journée ô combien magnifique et enrichissante a commencé... Flash-back. 7h, le réveil sonne, Hermione est toujours blottie dans les bras de Morphée. 8h, le réveil s'arrête, Hermione n'a pas bougé une oreille et continue à ronfler comme une bienheureuse. 8h56, Chacha fait tomber un truc, Hermione ouvre un œil et s'apprête à la tancer vertement quand son œil ouvert croise le réveil. Qui indique précisément l'heure à laquelle la sonnerie retentit pour son premier cours de la journée avec les "6ème qui foutent rien mais qui sont plutôt assez sympa dans l'ensemble".
Branle-bas de combat, appel au collège, explications vaseuses auprès du chef et mon "Au revoir à tout à l'heure" confus et contrit se perd dans les tuuut-tuuut-tuuut... Il m'a raccroché au nez ! Ca commence bien tout ça !

      Et donc, rattrapage d'heure cet après-midi (pfff, z'étaient motivés motivés, j'vous raconte pas). Puis la classe de "6ème heureusement qu'il y a J., K. et R. dans cette classe" (toute ressemblance avec un célèbre auteur d'une série à propos d'un jeune sorcier est complètement fortuite, je n'avais même pas fait attention en écrivant) se pointe... en intégralité ! Mais on n'avait pas cours en demi-groupe là les loulous ? Pourquoi vous z'êtes pas au CDI le groupe 2 ? Mme la doc n'est pas là, et je l'apprends de la bouche de mes élèves au moment même où ils devraient être en train de se rendre compte que non, le CDI n'abrite pas un ogre sanguinaire, c'est même vachement bien comme endroit. Bref, tout est normal, et comme d'habitude, la communication est au top.

      Passage rapide à la vie scolaire ("Désolée de vous avoir refourgué une classe pas prévue en perm ce matin les filles, promis, j'le f'rai plus !"). Et les deux heures suivantes se sont lamentablement traînées, surtout avec les 4ème qui depuis la rentrée des vacances de Noël ont perdu leur belle motivation. Je les trouve trop calmes, cela vient-il d'eux ou de moi ? Les deux mon capitaine je pense, mais en général, leur pêche me faisait avancer dans le bon sens et là, il manque quelque chose.

      De retour à la maison, mes voisins du dessus continuent à me stresser avec le bruit incessant qui vient de leur appartement, cris, bruits de chutes, musique à fond (j'arrive à entendre les paroles alors qu'ils sont 2 étages au-dessus et que ma télé est allumée...) Ca commence à me mettre une boule dans le ventre, je pense que je ne vais pas tarder à leur dire ma façon de penser. Ce soir, pour varier les plaisirs, c'était perceuse et marteau. J'aime.

      Vivement que j'aille rejoindre Morphée et ses petits bras musclés !


Ajout (tard dans la nuit) : je viens de terminer un paquet de copies de 4ème, j'en suis toute bouleversifiée ! Ils m'ont écrit des choses extraordinaires, je compte bien leur dire toute ma gratitude pour avoir fourni un travail d'une telle qualité demain. Bon, finalement, je vais me coucher contente !

Posté par Hermione0908 à 22:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Aurais mieux fait de pas me lever...

    Je me dis que le métier de prof est quand même un des seuls où arriver en retard est vraiment fâcheux et risque d'apporter tout un tas de problèmes administratifs et relationnels !

    Posté par eluise, 17 janvier 2008 à 17:36 | | Répondre
  • Ah la la, c'est une des rares compensations qu'on a, voir les élèves rendre un travail de qualité, qui montre une réfléxion poussée, c'est pas fréquent, mais quand ça arrive, c'est génial.

    Posté par Manu, 21 janvier 2008 à 20:54 | | Répondre
  • Eluise : D'autant que je m'entends bien avec les AE, et ça m'a vraiment ennuyée de leur filer un cadeau empoisonné.

    Manu : Ils sont bien mes 4ème. Un peu pénibles parce que bouillonants, mais respectueux, intéressés et sympa, ça fait vraiment plaisir.

    Posté par Hermione, 29 janvier 2008 à 22:00 | | Répondre
Nouveau commentaire