14 janvier 2009

Jargon

      Je me faisais une réflexion hautement importante alors que j'étais à cheval lundi, en entendant la monitrice nous donner consignes, conseils, et critiques. Je vous la livre : qu'est-ce qu'on jargonne dans le monde de l'équitation ! Et en plus, ça peut paraître complètement étrange à quelqu'un qui ne connaît pas ce milieu. Alors rien que pour vous, lecteurs en délire, je vous offre quelques petits termes de lexique équestre.

      Ainsi, lorsqu'on travaille le cheval sur deux pistes, on doit à un moment lui remettre les épaules devant les hanches.
Parmi les choses qu'il faut éviter, on trouve le cheval qui est devant ou derrière la main, celui qui court après le bout de son nez, celui qui galope sur le mauvais pied (le cavalier, lui, peut trotter enlevé sur le mauvais pied).
On peut mettre plus de jambes, ou pas assez de jambes, ou trop de jambes (ou de mains), on doit galoper sur le pied droit ou gauche, d'ailleurs, on marche au pas, mais on marche aussi au trot et on marche au galop.
Lorsqu'on incurve, on enroule le cheval autour de la jambe interne.
Et puis en ce moment, il fait froid, les chevaux pour se réchauffer partent en coup de cul, ou plein cul, et le risque pour le cavalier, c'est de se faire décapsuler ou satelliser...

Une expression que j'aime bien aussi, c'est celle-ci, qui désigne la position du cavalier : "le crapaud sur la boîte d'allumettes". Pour vous représenter ça, regardez les jockeys, ça donne une bonne idée de ce que c'est.

Il y en a tellement d'autres, mais là, ce sont celles qui me viennent là tout de suite maintenant.

Ce que j'aime aussi dans le vocabulaire équestre, c'est que c'est le seul animal qui partage une partie du vocabulaire de son anatomie avec nous. Un cheval a des jambes (pas des pattes), des pieds, une bouche (pas un museau)... Peut-être est-ce parce qu'il paraît que c'est la plus noble conquête de l'homme.

Et pour finir, j'ai enfin trouvé le starter sur ma fière cavale. J'ai fait l'acquisition d'une badine (cravache fine et longue d'environ 1,10 mètre). Ouh qu'il aime pas ça ! Je lui chatouille à peine la croupe avec l'extrémité une ou deux fois, et il a compris, et je n'ai plus à me battre pour entretenir l'allure. Je viens donc de découvrir qu'en fait, il avance ce cheval !

Posté par Hermione0908 à 23:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Jargon

    c'est amusant que tu te dises ça, moi c'est en classe que je me fais souvent cette réflexion. Quand je parle un Français correct et que je lis l'incompréhension sur le visage de mes élèves...

    Posté par pouv, 16 janvier 2009 à 21:41 | | Répondre
  • Je serais tentée de dire en lisant ton commentaire : "C'est pas faux !"

    Posté par Hermione, 17 janvier 2009 à 00:34 | | Répondre
Nouveau commentaire