04 octobre 2009

Petite rélfexion en passant

      Avec mes collègues du collège, nous avons longuement planché sur le socle commun de compétences et les nouveaux programmes de français au collège (pas uniquement par plaisir et conscience professionnelle, je vous rassure, nous ne sommes pas encore maso à ce point...).
Ce faisant, j'ai remarqué une petite chose, anecdotique sans doute. Je vous la livre :

- ancien programme de 4ème : "On lira des textes de satire ou de critique sociale du XVIII° siècle, éventuellement sous forme d'extraits"
"Ce cheminement vers l'argumentation est, d'une autre manière, engagé à travers la lecture de textes de satire, de dérision et d'humour qui apprennent à former l'esprit critique, indiquent quelques uns de ses moyens d'expression, entraînent à l'exercice de la distanciation." (documents d'accompagnement)

- nouveau programme de 4ème : "L'étude [de l'image] peut porter sur le thème de la critique sociale" (seule et unique mention, et uniquement par le biais de l'image, pas des textes)

Si j'étais mauvaise langue, je pourrais penser et dire qu'on ne veut pas former l'esprit critique de nos élèves au collège (et comme certains ne verront jamais le lycée...)

EDIT : En me relisant, je me suis aperçu aussi d'une pirouette stylistique. On passe d'un futur à valeur d'obligation à une charmante modalisation avec le verbe "pouvoir". Donc en plus, on perd l'obligation de faire ce travail. Edifiant je trouve.

Posté par Hermione0908 à 13:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Petite rélfexion en passant

    Tu peux le dire sans complexe... même notre IPR en a fait la remarque !

    Posté par Axel, 05 octobre 2009 à 18:29 | | Répondre
  • Déjà, former, c'est un gros mot.

    Alors critique... Et esprit, je sais même pas ce que cela signifie.

    Posté par Le CPE, 05 octobre 2009 à 22:44 | | Répondre
  • Tiens, on adapte les programmes au niveau réel des élèves à présent?
    Bientôt, on apprendra à lire en CM2?

    Posté par Aspasie, 20 janvier 2010 à 11:38 | | Répondre
Nouveau commentaire