29 mars 2010

Il y a pire que les élèves...

      Il y a leurs géniteurs... !

Vous aurez compris que j'ai eu droit à une mirifique réunion parents/profs ce soir. Echantillon.

* Ça a commencé fort avec la mère qui a engueulé sa môme plus fort que moi, au point que j'en étais limite à prendre la défense de la gamine (cas classique).
* J'ai eu droit à la mère maquillée comme une voiture volée, mâchant son chewing-gum avec toute l'élégance dont sont capables nos belles races bovines, qui a fait péter une bulle pour faire bonne mesure et dont le téléphone a sonné plusieurs fois pendant l'entretien.
* Comme d'habitude, 75% des parents qui sont venus ont des gamins qui ont au-dessus de 12 de moyenne avec moi.
* J'ai foutu la honte à mon choriste devant ses parents, sur le mode humoristique.
* J'ai remonté le moral à un jeune homme qui a débarqué chez moi avec les larmes aux yeux à cause de son avis d'orientation, en lui disant que oui, il irait en S, mais qu'il fallait qu'il se sorte les doigts. Normal donc que prof du bloc littéraire, je fasse la pub du bloc scientifique.
* La gamine avec 7 de moyenne, hyper agressive, qui m'explique que c'est de ma faute si elle a des sales notes (et le fait qu'elle rende pas ses devoirs, ça c'est accessoire, bien sûr), avec la mère qui fait une parfaite imitation de la carpe à côté, et qui n'explique pas une seule fois à sa môme que c'est peut-être elle qui est en tort. C'est tellement agréable de se sentir soutenu...
* Pas vu un seul des affreux de ma classe de Kévins, je demanderai demain au PP s'il en a croisé un égaré dans le lycée...
* Le meilleur du meilleur : j'adore me faire désavouer par un parent devant un môme. La semaine dernière, j'ai viré un môme de cours, parce qu'il s'est levé et est sorti pour aller aux toilettes alors que je le lui avais interdit. Ce soir, le père m'a expliqué qu'il soutenait son fils et qu'il l'encourageait à agir ainsi, et que si ça se reproduisait, il le soutiendrait à nouveau. Je me suis retenue de lui sauter à la gorge. C'est donc tout à fait normal selon lui que son fils enfreigne les ordres donnés par un prof. Si j'avais été un mec, ou si j'avais été plus âgée, ou si j'avais été prof d'une vraie matière, et pas d'une sous-matière comme le français, je ne suis pas sûre qu'il m'aurait sorti le même discours...

Bref, entre ça et la journée portes ouvertes nullissime de samedi, on peut dire que je suis motivée à bloc pour attaquer cette semaine, dans la joie et la bonne humeur...

Posté par Hermione0908 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Il y a pire que les élèves...

    Pauvres élèves, avoir une enseignante aussi dure et bornée...

    Souvent déprimant ces rencontres.

    Posté par Le CPE, 31 mars 2010 à 09:16 | | Répondre
Nouveau commentaire